HISTORIQUE

HISTORIQUE DE L' UNITÉ PASTORALE DE BOUCHERVILLE

27 Octobre 2001

Depuis le 27 octobre 2001, les trois paroisses francophones catholiques de Boucherville (Sainte-Famille, Saint-Louis et Saint-Sébastien) forment officiellement l’Unité pastorale de Boucherville. Les services sont mis en commun depuis ce temps et une seule équipe pastorale est en place. Néanmoins, chaque paroisse est autonome au plan financier. Il y a donc une Assemblée de fabrique par paroisse. Les salaires et les coûts de la pastorale sont mis en commun.

Nouvelle réalité

Les Unités pastorales sont une nouvelle réalité au Québec. Elles représentent une nouvelle manière « d’être et de faire Église ». L’objectif est de se réunir pour mieux réaliser la mission et ce, en regroupant les services, donc en évitant les dédoublements et en répartissant mieux les agents de pastorale.

Long processus

Le processus de regroupement a été lancé en 1997 dans le cadre du projet « Demain, la paroisse ». Les forces vives des trois paroisses ainsi que les paroissiens intéressés ont été impliqués dans ce long processus. Un projet pastoral et d’évangélisation a été rédigé dans un premier temps et bonifié dans un second temps grâce aux commentaires reçus de Mgr Jacques Berthelet et de paroissiens. Par la suite, ayant reçu l’aval de Mgr Berthelet, les services ont été graduellement mis en commun.

Consolidation

L’année 2001-2002 s’est tenue à l’enseigne de la consolidation du partenariat entre les trois paroisses formant l’Unité pastorale de Boucherville, tandis que l’année 2002-2003 fut celle de la mobilisation. Quant à l’année 2003-2004, elle sera celle de l’implication! En effet, les animatrices de paroisse n’étant plus et le nombre d’agents de pastorale étant en constante diminution, davantage de paroissiens prendront en charge la vie de la communauté. L’idée est de faire « avec » les gens, non pas que « pour » les gens!